Qui sont les femmes détectives des livres et des séries télévisées ?

Mis à jour : févr. 21



Une première question se pose: Les femmes détective sont-elles de la même trempe que les hommes détectives ? Aurait-elle un petit plus ? Mais quoi ?


Pour répondre à cette question parlons d’abord des hommes. Notre cher et incomparable Sherlock Homes ou Hercule Poirot, ou encore Nestor Burma sont plutôt de la trempe des héros sérieux. On les admire. Bien souvent les hommes détectives revêtent cet aspect. Quelques-uns le contredisent : San Antonio et surtout l’incomparable Columbo avec son imperméable élimé et son cigare toujours prêt à s’éteindre.


Qu’en est-il des femmes détective ?


Là aussi on a différentes catégories. Cela va de la femme séduisante et même carrément sexy mais qui se comporte néanmoins comme une sacrée professionnelle telle Emma Peel à toute une panoplie de femmes espiègles, drôles comme Adèle Blanc sec ; des carrément loufoques comme une Prudence Beresford dans la comédie policière réalisée par Pascal Thomas : mon petit doigt m’a dit et sa suite. On a encore Imogène Mac Carthery, un peu trop portée sur l’alcool (héroïne créée par Charles Exbrayat) ou Jane Marple d’Agatha Christie. Il semblerait que la gamme est beaucoup plus étendue chez les femmes détective. Elles sont plus fantaisistes mais arrivent cependant au bout de leurs enquêtes.


Qu’est-ce qui fait une femme détective ?


L’ingrédient est dans le fait que celles-ci vont garder leur côté très féminin même sexy tout en rajoutant des qualitatifs d’efficacité comme chez leurs collègues. La pointe d’humour est souvent présente.


Utilisent-elles les mêmes moyens que les hommes détective ?


Oui, elles se servent des mêmes moyens que les hommes, parfois les détournent, par exemple se servir d’une ombrelle comme arme ;-) ou tout ce qui leur tomberait sous la main...


Comment se construit une femme détective ?


Là nous abordons un sujet très important et chacune a son histoire et sa motivation. Si je prends Reine Champion, mon héroïne qui appartient à cette catégorie des femmes détective, sa finalité a été de défendre sa famille et certaines autres femmes directement mises à mal. Si elle désirait être détective, elle n’avait jamais pensé qu’elle serait détective DE sa famille. Elle le fait cependant cherchant à protéger ses semblables et sœurs et à faire éclater la Vérité. Ainsi donc le propos est le même que ce soit pour les hommes et les femmes détective.

Là où peut-être il y aurait une différence est qu’en règle générale elles sont bien plus frêles et qu’elles vont faire un petit peu plus preuve de ruse de ce fait-là, mais ce n’est pas toujours le cas car j’en connais certaines qui savent mettre des « châtaignes » bien pensées.


L’astuce est dans le fait de se faire passer pour plus bête qu’on est et ainsi avoir un pas d’avance sur son adversaire. Reine Champion est la toute nouvelle dans cette catégorie femmes détective.


Cependant ELLE a, à n'en pas douter, quelque chose en plus que toutes les autres femmes détectives et que je ne vous ai pas encore dévoilé...