pay-634914__480.webp

Olivier R, père de 35 ans

Le conte est très beau, les illustrations magnifiques, en pleines pages. Il s'adresse tant aux adultes qu'aux enfants. Ma fille de 15 mois adore ce conte et me redemande régulièrement de le lui lire... comme tous les bébés elle écoute un peu, s'en va, revient, montre les images... et gare à moi si je m'arrête de lire: elle arrive aussi vite qu'elle peut et ouvre le conte de ses petites mains à la page qui l'intéresse. Olivier R.

number-1019725__480.webp

 Hélène C, formatrice

 Ce livre m'a vraiment impressionné : d'ailleurs je ne vois pas comme un roman, mais plutôt comme une véritable tragédie : on y trouve " le souffle", les éléments tragiques et la construction complexe.  la tragédie publique, historique, sanglante, représentée par l'histoire du franquisme et de la guerre civile, qui a déchiré toutes les familles jusque dans les plus infimes villages, et la tragédie secrète, intime, vécue par la petite-fille exilée et  non-accueillie… Et celle de cette belle femme sacrifiée. Et celle des fils orphelins. Fanny Munz évoque la déchirure sous toutes ses formes, et ce qui est stupéfiant, c'est le contretemps avec cette femme blessée et profondément contrariée qui coud, qui passe inlassablement une aiguille avec un fil… Les pages qui m'ont bouleversées sont toutes celles où on trouve ton beau chant de la terre, celle où Tony vit sa nuit de noces avec sa terre perdue, et puis celle où on retrouve la finesse, l'intelligence, l'élan vital de la petite Nina, inventive, joueuse, et "cassée" dans son élan et sa bonne volonté… Extrêmement poignant, d'autant plus me semble-t-il, qu'il n'y a aucun effet empathique, exagéré, démonstratif, sentimental etc. dans l'écriture. L'horreur de ce qui s'est passé est d'autant plus forte qu'elle n'est pas étalée. Le talent littéraire  de l'auteure est évident, par la force inouïe de suggestions et l'évocation qu'elle est capable de créer. J'ai été secouée par "l'âme de l'Andalousie" à travers ce livre, bien plus qu'en allant visiter " en vrai", c'est une expérience incroyable. Je crois que cette auteure a découvert un chemin d'une très grande valeur et je la remercie énormément de m'avoir fait connaître cette magnifique dimension d'elle.